Histoire de l’informatique :

Rapidité et réactivité, Efficacité, Savoir-faire et expérience : 06 58 03 54 68

Histoire de l’informatique :

Histoire de l’informatique

Histoire de l'informatique

Histoire de l’informatique

 

Tout d’abord, il faut savoir une chose essentielle dans l’informatique ou le traitement de l’information de manière automatisée, c’est que rien ne serait possible sans le système binaire que les Chinois ont inventé il y a à peu près 3000 ans avant J.C.

Histoire de l’informatique

Mais ce n’est qu’en 1697 que le système binaire fit son apparition en Europe, grâce à Gottfried Leibnitz, célèbre philosophe Allemand qui créa la machine à calculer servant uniquement pour les additions soustractions divisions et multiplications.

Mais c’est Augusta Lovelace qui créa le véritable système de machine à calculer qui servit véritablement de support pour la réalisation des futurs ordinateurs, un progrès essentiel dans l’histoire de l’informatique.

Un langage de programmation informatique a été baptisé par son prénom en l’honneur de son travail.

En 1854, George Boole établit ce qu’on appelle toujours actuellement en programmation le booléen. C’est-à-dire le fait de vérifier si une condition en informatique est vraie ou fausse : vraie=0 faux=1.

Puis Alan Turing apporta les algorithmes dans les machines ce qui fit faire un grand bon en avant car toujours très utilisé en informatique de nos jours.

C’est ensuite que Claude Shannon introduisit la notion de bit (Binary DigIt) en 1948 toujours très utilisé pour quantifier l’information.

Nous avons donc maintenant réuni tous les ingrédients essentiels de base au bon fonctionnement de l’informatique.

C’est en 1962, que Philipe Dreyfus parla le premier d’informatique qui est la contraction des mots information et automatique. Les premiers ordinateurs les plus puissants de la Nasa aux Etats-Unis ressemblaient à des armoires gigantesques recouvrant tous les murs d’une pièce mais étaient à peine aussi performant que nos machines à calculer actuelle.

L’homme a réussi à maîtriser l’électronique qui servit de base pour construire des éléments informatiques de plus en plus petits et de plus en plus puissant, tels que les processeurs capables de nos jours d’effectuer des milliards de milliards de calculs à la seconde. Cela était encore inimaginable à l’époque de l’apparition des premiers ordinateurs mais c’est ce qui fait de nos jours les débuts de l’intelligence artificielle appelée aussi l’I.A. dans le jargon informatique.

Synthèse de l’historique des langages de programmation :

Mais dans l’histoire de l’informatique, avec l’évolution des machines, on est également obligé de constater l’évolution des langages de programmation de plus en plus évolués. En effet, avec la première génération d’ordinateurs nous étions en présence d’un langage binaire direct. Puis, avec la génération suivante on parla de langage de programmation assembleur. Les langages dits évolués arrivèrent à la troisième génération, ce fut l’apparition du Cobol et d’autres. Le C++, le Pascal etc… arrivèrent à la quatrième génération et sont appelés langage de programmation évolués de deuxième génération. Arriva enfin ce qu’on appelle de nos jours les langages de programmation orientés objets par opposition au langage de programmation littérale tels que le SQL, le PHP, et tous les autres.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up
Partagez
Tweetez
Partagez
+1
0 Partages