Se conformer au RGPD : les points essentiels

Rapidité et réactivité, Efficacité, Savoir-faire et expérience : 06 58 03 54 68

Se conformer au RGPD : les points essentiels

rgpd ou gpdr

Illustration showing key elements of GDPR (effective 25 May 2018) – DPOs, Compliance, Data Breaches and Personal Data

La date de la mise en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) approche à grands pas. Effectivement, il ne reste que quelques semaines avant le 25 mai 2018. Ainsi, les entreprises concernées doivent rapidement se conformer au RGPD. Pour ce faire, il est important de bien s’informer préalablement.

Les grands points du RGPD :

Le RGPD est tout aussi contraignant que la loi Informatique et Libertés pour les acteurs du secteur digital.

Effectivement, le texte prévoit l’application de certaines normes en matière de traitement de données. Les sociétés qui ne se conforment pas à la nouvelle réglementation risquent d’être lourdement sanctionnées. Les sanctions peuvent prendre la forme d’une amende plafonnée à 3 millions d’euros.

Par ailleurs, la commission européenne peut prononcer la cessation des activités des entreprises récalcitrantes. Les établissements concernés ont donc tout intérêt à se conformer au RGPD.

Cela consiste principalement à mener toutes les modifications nécessaires afin que les citoyens puissent exercer leurs droits. Le site de la compagnie doit favoriser une parfaite portabilité des données.

En effet, les internautes peuvent désormais récupérer leurs fichiers personnels.

En outre, ils ont la possibilité d’exiger que leurs données soient supprimées par l’offreur des services web.

Pour être en conformité au RGPD, chaque entreprise aura également à recruter un Data Protection Officer (DPO).

Ce spécialiste supervisera toutes les opérations. Cet expert de la gestion des risques va identifier les failles du système. Il proposera des solutions afin d’éviter une fuite de données.

Ce professionnel enverra des comptes rendus détaillés aux autorités de contrôle comme la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés. Grâce à cette correspondance, il parvient à renforcer la sécurité juridique de l’établissement qui l’emploie.

Quelques conseils pour mieux se conformer au RGPD :

Afin de se conformer au RGPD, il faudra absolument embaucher un DPO. Ce dernier pilotera le projet et saura exactement comment réagir face à n’importe quelle situation.

Pour anticiper toutes les opérations à réaliser, de nombreux entrepreneurs ont toutefois décidé d’user d’un logiciel pour Règlement Général de la protection des données.

Ce type d’outils a été conçu pour gérer les violations des données et les failles de sécurité dans le système. En l’utilisant, les administrateurs identifieront rapidement les vulnérabilités à combler pour écarter tout risque d’exfiltration de données.

Afin de se procurer un utilitaire de ce genre, il suffit désormais de solliciter des sociétés spécialisées. Ces entreprises sont notamment présentes sur internet. Elles peuvent être contactées à tout moment.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up
Partagez
Tweetez
Partagez
+1
0 Partages