Une faille de sécurité dans Edge dénoncée par Google

Sécurité informatique

faille de sécurité informatique dans edge

C’est fait ! Le temps octroyé par Google à Microsoft avant de divulguer la faille de sécurité de Edge est passé.

En effet, des pirates informatiques peuvent facilement vous pirater et s’emparer de vos données privées facilement grâce au « nouveau » navigateur et remplaçant de Microsoft Internet Explorer.

Ce n’est pas la première fois que Google dénonce des problèmes de sécurité informatique chez Microsoft.

En effet, Google possède une équipe dédiée à la recherche de failles de sécurité dans les logiciels les plus connus et les plus utilisés et déjà en 2015 et 2016, cette équipe dénonçait des problèmes de sécurité dans des logiciels appartenant au géant Microsoft.

D’abord en 2015 c’était Windows 7 et Windows 8.1 qui était concernés puis en 2016 contre Windows 10 où la faille permettait de contourner la sandbox de sécurité.

Malgré tous les deux géants de l’informatique n’en restent pas moins copains comme cochons. La faille de 2018 concernant Edge semble beaucoup plus difficile à résoudre et Microsoft a annoncé qu’ils résoudront le problème à partir du 13 mars 2018 ne pouvant pas trouver de solutions avant.

Il va donc falloir s’attendre très certainement au déploiement d’une nouvelle mise à jour courant mars 2018 concernant le navigateur Microsoft Edge.

Sans être un fan de Google ou vouloir le défendre, il est évident que la sécurité chez Microsoft n’est pas la préoccupation essentielle.

Il n’y a qu’à constater la très mauvaise qualité de son antivirus Windows Defender (même une passoire serait plus efficace). On peut donc remercier les membres de l’équipe de sécurité informatique de Google qui veillent au grain.

Une faille de sécurité dans Edge dénoncée par Google
Noter cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *