Comment bien choisir l’hébergement de son site internet ?

Merci pour votre partage

Héberger son site internet

héberger son site internet

Héberger son site internet

Voilà une question qui semble à première vue intéressante.

En effet, héberger son site internet est une question qui ne doit pas rester sans réponse car l’avenir de votre futur site en dépend.

Imaginez-vous habitant un taudis. Seriez-vous en forme tous les matins pour aller travailler si vous habitiez dans un quartier agité, bruyant voir mal fréquenté ?

Pour votre site c’est la même chose. Vous allez rencontrer sur internet tout une multitude de propositions et de solutions pour héberger son site internet et il devient naturellement difficile de faire son choix.

Il y a donc quelques critères indispensables à prendre en compte pour différentes raisons.

Tout d’abord le lieux géographique ou le pays où se trouve le serveur est un élément important à prendre en compte. Il est important de choisir un serveur se situant géographiquement dans le pays ciblé par votre site. Pour un site français qui ne cible qu’une population nationale préférez un serveur en France. Même si la société d’hébergement n’est pas française tant que le serveur est en France, les internautes ne seront pas pénalisés par le temps d’ouverture du site et de ses pages. Votre site sera également beaucoup plus facilement référençable sur google qui tient également compte de la situation géographique des serveurs web qui hébergent les sites. Si votre site indique être en langue française et que vous êtes hébergé au Etats Unis, Google n’aimera pas et vous remonterez moins vite dans les résultats de recherche que votre concurrent qui a peut-être un site moins bon que le vôtre mais qui est hébergé en France.

Une fois que vous avez compris l’intérêt de la situation géographique de votre serveur, cela fait déjà un gros tri parmi toutes les propositions pour héberger son site internet. Il faut ensuite tenir compte des différents tarifs dans le sens où il vaut mieux payer un peu plus cher pour deux ans d’hébergement que moins cher pour six mois ou un an. En effet, là aussi le référencement de votre site sur google en dépend. Google va privilégier de plus en plus les sites dont la durée d’hébergement est la plus longue. Car Google est comme toutes les vitrines de magasin, il aime mettre en avant et favoriser les sites qu’il va pouvoir suivre et connaître le plus longtemps possible. Ainsi que les sites de meilleurs qualités. La sécurité de votre site étant également un facteur de qualité pour Google, il commence à déréférencé les sites en « http » par rapport à ceux en « https ». Veiller donc à choisir un hébergement qui propose le certificat SSL gratuit pour votre site. Même si la plupart le propose il faut néanmoins se poser la question. Car c’est important pour bien héberger son site internet.

Un petit point technique supplémentaire, il faut essayer de se renseigner sur la version PHP utilisé par votre serveur d’hébergement. Pour prendre l’exemple des serveurs d’hébergement de la société OVH, vous avez le choix entre plusieurs versions PHP de la 5 à la 7.2. Vous pouvez choisir celle la plus adapté pour votre site et espérer ainsi l’optimiser.

Une fois réuni tous ces renseignements, ce n’est pas fini. Il faut ensuite choisir le type d’hébergement de votre site internet. Comment faire pour choisir entre un serveur dédié ou un hébergement mutualisé. Tout dépend de votre site. Si vous avez un site vitrine juste pour assurer une présence sur internet sans vouloir interagir du tout avec les internautes, mieux vaut privilégier un hébergement mutualisé. Beaucoup moins cher qu’un serveur dédié, il jouera son rôle parfaitement. Si, au contraire, vous envisagez de faire un gros site avec énormément de pages et un gros besoin en base de données, mieux vaut privilégier un serveur dédié. Surtout si vous vous retrouvez dans un hébergement mutualisé avec des voisins utilisant beaucoup de ressources du serveur. Ça rejoint la comparaison du début de cet article avec ceux qui habitent dans un quartier bruyant avec un voisinage agité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *